ACTUALITÉS

publiée le 04/05/2017

INFO TEXTE - Mars / avril 2017

Autorisation d'absence

Circulaire du 24 mars 2017  relative aux autorisations d’absence dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation (PMA)


Résumé
 La présente circulaire précise, sous réserve des nécessités de service, que les employeurs publics peuvent accorder aux agentes publiques des autorisations d’absence pour les actes médicaux nécessaires à l’assistance médicale à la procréation (PMA), à l’instar de ce que prévoit le droit du travail pour les salariés du secteur privé. L’agent public, conjoint de la femme bénéficiant d’une assistance médicale à la procréation, peut, sous réserve des nécessités de service, bénéficier d’une autorisation d’absence pour assister à trois au plus de ces actes médicaux obligatoires.

Congé maladie

Circulaire du 31 mars 2017 relative au renforcement de la politique de prévention et de contrôle des absences pour raison de santé dans la fonction publique


Résumé
:

Les impératifs de continuité et d’efficacité du service public impliquent de développer dans la fonction publique une politique de renforcement de la prévention des absences pour raison de santé.

Il appartient, en premier lieu, aux employeurs publics d’agir sur les déterminants organisationnels et managériaux de ces absences et d’intégrer cette question dans le cadre de la politique d’amélioration des conditions de travail.

En outre, il convient de rappeler que toute absence au travail d’un agent public doit donner lieu à la transmission dans les délais réglementaires d’une justification.

Les employeurs publics sont invités à définir une politique de contrôle des arrêts de travail au plus près des réalités du service.

A l’appui de cette politique de prévention, les indicateurs relatifs aux absences pour raison de santé seront harmonisés entre les trois versants de la fonction publique et avec le secteur privé. Ces indicateurs seront intégrés aux bilans sociaux et donneront lieu à échange avec les partenaires sociaux dans le cadre des comités techniques compétents.

Egalité

Circulaire du 3 avril 2017 relative à la mise en œuvre de la politique d’égalité, de lutte contre les discriminations et de promotion de la diversité dans la fonction publique


Résumé
 
: La présente circulaire a pour objet de faciliter la mise en œuvre de la politique de promotion de l’égalité, de la diversité et de lutte contre les discriminations dans la fonction publique. Elle précise les nouveaux engagements pris par le Gouvernement destinés, pour ce qui concerne la fonction publique, à assurer une égalité effective entre les agents publics, à promouvoir la diversité et à lutter contre tous les risques de discrimination.

Formation armement

Mobilité

Rapport au Président de la république relatif à l'ordonnance n° 2017-543 du 13 avril 2017 portant diverses mesures relatives à la mobilité dans la fonction publique 

Ordonnance n° 2017-543 du 13 avril 2017 portant diverses mesures relatives à la mobilité dans la fonction publique  


Cadres inter-fonctions publiques :

L'article 1er prévoit que les corps et cadres d'emplois des fonctionnaires relevant de la même catégorie et appartenant à au moins deux fonctions publiques pourront être régis par des dispositions statutaires communes, fixées par décret en Conseil d'Etat.
Les « cadres inter-fonction publiques » susceptibles d'être créés en application de ces dispositions pourront ainsi prévoir, pour les membres des corps et cadres d'emplois concernés, les mêmes épreuves de concours et la même formation professionnelle. Dans la mesure où les personnels concernés seront amenés à exercer des missions de même nature, ces dispositions statutaires pourront autoriser leurs membres à être nommés ou promus dans un grade pour pourvoir un emploi vacant dans l'un des corps ou cadres d'emplois régi par des dispositions communes : elles favoriseront ainsi la mobilité, entre plusieurs fonctions publiques, d'agents exerçant les mêmes missions.


Publicité des emplois :

L'article 2 renforce l'obligation actuellement faite aux employeurs territoriaux d'assurer la publicité, auprès des centres de gestion ou du Centre national de la fonction publique territoriale, des postes vacants ou susceptibles de l'être. Afin de favoriser l'accessibilité de cette information et de permettre à chaque agent d'identifier aisément les possibilités de mobilité ainsi offertes, il est prévu que les centres de gestion et le Centre national de la fonction publique territoriale rendent accessibles ces publications depuis un espace numérique commun aux administrations mentionnées à l'article 2 du titre Ier du statut général des fonctionnaires.


Portabilité du CET

L'article 3 organise la portabilité du compte épargne-temps : il mentionne qu'en cas de mobilité dans la fonction publique - ceci incluant la mobilité entre fonctions publiques - l'agent concerné conserve le bénéfice des droits à congés acquis au titre de son compte épargne-temps.
Cette mobilité ne se traduira donc plus, pour l'agent concerné, par la perte ou le gel de ses droits acquis, puisqu'il pourra alors les utiliser, en partie ou en totalité, selon des modalités qui seront définies par un décret en Conseil d'Etat.


Avancement

L'article 4 concerne les fonctionnaires détachés et renforce les modalités de prise en compte, dans le corps ou cadre d'emplois d'accueil, d'un avancement d'échelon ou de grade obtenus dans un corps ou cadre d'emplois d'origine : les fonctionnaires détachés pourront en effet voir cet avancement immédiatement pris en compte - et non plus à l'occasion du renouvellement de leur détachement.
La règle concernant l'avancement de grade ainsi définie s'applique quelles que soient les modalités d'avancement (concours, examen professionnel ou choix) dont a bénéficié l'agent dans son corps ou cadre d'emplois d'origine.
Dans la fonction publique territoriale, cet avancement de grade sera conditionné par l'existence d'une vacance de l'emploi correspondant dans la collectivité territoriale concernée.
Ces dispositions ne seront applicables que dès lors qu'elles seront favorables à l'agent détaché qui ne sera donc plus contraint d'attendre le renouvellement de son détachement ou sa réintégration pour bénéficier des mesures d'avancement dont il a fait l'objet.


Titularisation de contractuels des établissements publics

L'article 5 indique que le dispositif d'accès à l'emploi titulaire ouvert aux personnels contractuels occupant les emplois d'établissements publics sortant de la dérogation prévue au 2° de l'article 3 du titre II du statut général des fonctionnaires est prorogé jusqu'en 2020. Ces dispositions favoriseront la titularisation d'agents publics occupant des emplois permanents et le plus souvent recrutés sur « quasi-statuts », qui, accédant par cette voie à un corps de fonctionnaires, bénéficieront de perspectives plus larges de mobilité et pourront occuper des emplois dans les trois versants de la fonction publique.

PPCR - emploi administratif et technique de direction

Décret n° 2017-556 du 14 avril 2017 portant modification des dispositions statutaires applicables aux administrateurs territoriaux, aux ingénieurs en chef territoriaux et aux emplois administratifs et techniques de direction des collectivités territoriales 

Décret n° 2017-558  du 14 avril 2017 modifiant les dispositions indiciaires applicables aux administrateurs territoriaux, aux ingénieurs en chef territoriaux et aux emplois administratifs et techniques de direction des collectivités territoriales 


Publics concernés
: fonctionnaires appartenant aux cadres d'emplois des administrateurs territoriaux, des ingénieurs en chef territoriaux et agents occupant un emploi fonctionnel de direction. 
Objet : modifications statutaires applicables à ces fonctionnaires. 
Entrée en vigueur : les dispositions du 1° de l'article 6, des articles 17 à 32, du 1° de l'article 36 et des articles 40 et 41 entrent en vigueur le 1er janvier 2017
Les dispositions des articles 1er à 5, des 2°, 3° et 4° de l'article 6, des articles 7 à 9, 14 à 16 et 33 à 35, des 2°, 3° et 4° de l'article 36 et des articles 37 à 39 entrent en vigueur le lendemain du jour de la publication du présent décret. 
Les dispositions du chapitre II des titres Ier et IV entrent en vigueur à compter du 1er janvier 2020, à l'exception des II à IV des articles 13 et 44 qui entrent en vigueur aux dates qu'ils fixent (1er janvier 2021, 1er janvier 2022, 1er janvier 2023). 
Notice : pour les administrateurs territoriaux, le décret modifie les conditions d'avancement au grade d'administrateur général en cohérence avec les dispositions équivalentes du corps des administrateurs civils de la fonction publique de l'Etat. Il est ainsi mis fin à la période glissante de référence de quinze ans et le nombre d'années exigées en fonction dans un emploi fonctionnel est réduit de deux ans. De même, une autre voie d'accès est créée à ce même grade en fonction de la valeur professionnelle de l'agent. De plus, l'échelon spécial du grade d'administrateur hors classe devient un 8e échelon accessible à l'ancienneté sans contingentement. Le champ des mobilités statutaires qui permettent l'avancement au grade hors classe est élargi. Enfin, dans le cadre de la mise en œuvre du protocole relatif aux parcours professionnels, aux carrières et aux rémunérations, le décret met en œuvre la cadence unique d'avancement d'échelon. 
S'agissant des ingénieurs en chef territoriaux, le décret met également fin à la période glissante de référence pour l'accès au grade d'ingénieur général et prévoit la nouvelle voie d'accès à ce grade en fonction de la valeur professionnelle. La cadence unique d'avancement d'échelon est aussi instaurée. 
En ce qui concerne les emplois fonctionnels administratifs et techniques de direction, le décret met également en œuvre cette cadence unique d'avancement d'échelon. 
Il prévoit enfin un dispositif transitoire de nomination des emplois fonctionnels dans les établissements publics de coopération intercommunale issus de fusions dans le cadre des schémas départementaux de coopération intercommunale. 

Santé au travail

Circulaire du 28 mars 2017 relative au plan d’action pluriannuel pour une meilleure prise en compte de la santé et la sécurité au travail dans la fonction publique  


Résumé : Il est demandé aux employeurs publics de participer à la mise en œuvre du plan d’action sur la santé et sécurité au travail dans la fonction publique (en annexe de la circulaire), piloté par la DGAFP, et d’en faire connaitre la teneur à leurs personnels

Temps de travail

Circulaire du 31 mars 2017 relative à l’application des règles en matière de temps de travail dans les trois versants de la fonction publique 

Résumé : La présente circulaire rappelle les grands principes de la réglementation applicable aux obligations annuelles de travail, aux autorisations spéciales d’absence, aux modalités d’attribution des jours de réduction du temps de travail, aux heures supplémentaires et aux astreintes. Le dialogue social entre les représentants du personnel et les employeurs doit permettre de faire du temps de travail un levier essentiel de l’adaptation du service public aux besoins des usagers, avec un examen régulier des horaires d’ouverture des services au public, d’une meilleure organisation du travail et d’une meilleure qualité de vie au travail des agents, grâce notamment au développement des chartes du temps. Pour diffuser largement la réglementation et sensibiliser aux enjeux liés au temps de travail rappelés par la présente circulaire, la formation et l’information des agents sont des pivots essentiels que les employeurs sont invités à développer. Enfin, le suivi du temps de travail dans la fonction publique sera renforcé avec le lancement d’un groupe de travail statistique pour définir les indicateurs pertinents et une évaluation de la présente circulaire prévue dans les deux ans.

CONSULTER LES ARCHIVES

2018

2017

Le Clin d'oeil de décembre est paru | 21/12/2017 Du nouveau sur le Compte personnel de formation (CPF) | 19/12/2017 Elections professionnelles : le décompte est lancé | 18/12/2017 RIFSEEP - Conservateur du patrimoine | 15/12/2017 Le Clin d'oeil de novembre est paru | 28/11/2017 CNFPT : catalogue 2018 | 23/11/2017 CNFPT : place disponible | 23/11/2017 Contrat assurance statutaire 2019 | 21/11/2017 CAP du 23 mars 2018 | 21/11/2017 GIPA 2017 | 20/11/2017 Enquête Handitorial : bug technique ! | 16/11/2017 Réunions d'information CPA et RIFSEEP | 27/10/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur d'octobre sont parus | 26/10/2017 Heures supplémentaires d'enseignement artistique | 16/10/2017 Catégorie A : actualisation des grilles indiciaires | 11/10/2017 2018 : année d'élections professionnelles | 10/10/2017 FORMATION : "Décentralisation et collectivités territoriales" | 06/10/2017 CRET 2017 | 02/10/2017 PPCR - filière culturelle artistique | 29/09/2017 Le Clin d'oeil et le Point sur de septembre sont parus | 28/09/2017 Réseau Assistants de prévention : conduite de véhicules et engins | 21/09/2017 Vous souhaitez devenir secrétaire de mairie et intégrer la fonction publique ? | 08/09/2017 RIFSEEP pour les adjoints techniques et agents de maîtrise | 01/09/2017 FORMATION CNFPT : places disponibles finances et marchés plublics | 29/08/2017 C'est la rentrée ! | 23/08/2017 Frais de déplacement trajet domicile / travail | 16/08/2017 Inscriptions à la Formation aux métiers administratifs dans les collectivités territoriales (ex. Secrétariat de mairie) | 11/08/2017 L'index du Clin d'oeil et Point sur a été mis à jour | 01/08/2017 Le Clin d'oeil de juillet/août est paru | 27/07/2017 Le Compte Personnel de Formation (CPF) | 06/07/2017 CNFPT : Formation PACS et changement de nom | 23/06/2017 CAP 20 octobre 2017 | 22/06/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur de juin sont parus | 22/06/2017 Alerte Canicule | 21/06/2017 Prime de fin d'année 2017 | 19/06/2017 Nouvelles conditions d'avancement pour les adjoints territoriaux | 06/06/2017 Rôle des agents de surveillance de la voie publique | 01/06/2017 COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITE : publication d'une circulaire | 23/05/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur de mai sont parus | 17/05/2017 Abrogation de l'IEMP | 15/05/2017 Compte Personnel d'Activité (CPA) : le décret est paru | 11/05/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur d'avril sont parus | 28/04/2017 ETE 2017 | 28/04/2017 Une circulaire sur le RIFSEEP | 20/04/2017 Point sur : élections et temps partiel pour raison thérapeutique | 13/04/2017 PPCR - attachés de conservation du patrimoine et bibliothécaires | 12/04/2017 Mise à jour des grilles indiciaires | 03/04/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur de mars sont parus | 28/03/2017 Avancements de grade 2017 | 28/03/2017 PPCR - agents de police municipale | 27/03/2017 PPCR - directeurs de police | 24/03/2017 RIFSEEP - mise à jour | 24/03/2017 PPCR - ingénieurs | 14/03/2017 Le Clin d'oeil et les Point sur de février sont parus | 28/02/2017 Régime indemnitaire des gardes champêtres | 23/02/2017 L'arrivée du compte personnel de formation (CPF) ... | 20/02/2017 IFTS, IAT, et indemnités d'heures supplémentaires d'enseignement | 09/02/2017 CONCOURS : seconde phase de recensement des besoins | 06/02/2017 Création des Commissions Consultatives Paritaires ... | 03/02/2017 Barème des traitements | 02/02/2017 De nouvelles règles en matière de cumuls d'activités | 31/01/2017 FORMATIONS CNFPT : conseil municipal et régies d'avances et de recettes | 25/01/2017 PREPARATIONS CONCOURS ET EXAMENS | 23/01/2017 CAP du 30 mars 2017 | 23/01/2017 Le Clin d'oeil, les Point sur et Un oeil sur les risques de janvier sont parus | 20/01/2017 CNFPT : Actualité financière et fiscale dans la perspective du budget 2017 | 18/01/2017 Conseiller des activités physiques et sportives : PPCR et régime indemnitaire | 12/01/2017 RIFSEEP : application, report et exclusion | 04/01/2017

2016