VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

Hygiène et sécurité


 
Publiée le 10/07/2012
L'eau de javel peut être considérée comme un désinfectant et un agent de blanchiment. Mais elle ne lave pas. C'est pourquoi, certains utilisateurs sont tentés de mélanger l'eau de javel à d'autres produits. Or, les mélanges peuvent s'avérer très dangereux ; voici le récit de quelques accidents liés à l'usage d'eau de Javel :
  • 1er cas : La victime se trouvait dans une salle de restauration pour y prendre son repas, lorsqu'elle a été prise de malaise suite à l'inhalation accidentelle d'émanations toxiques. Deux heures trente avant le début du service, le service entretien est intervenu pour déboucher un conduit d'évacuation d'eaux usées de la salle de restauration, en utilisant un produit déboucheur. Une heure avant le début du service (le produit s'étant avéré inefficace) le chef cuisinier a désinfecté le reste du débordement sur le sol au moyen d'eau de javel. Les produits ont réagi provoquant un gaz dans la salle de restauration. Au moment du service, le personnel est venu manger, les émanations de gaz ont continué provoquant l'intoxication de 28 personnes. Quatre personnes, dont la victime, ont dû être hospitalisées.
  • 2ème cas : La victime surveillait la préparation des repas à proximité d'un employé du service de restauration qui nettoyait le sol de la cuisine. Pour obtenir une meilleure efficacité du détartrant liquide qu'il utilisait (à base d'acide phosphorique), il ajouta de l'eau de Javel pure ce qui provoqua un dégagement de chlore. Trois personnes ont été intoxiquées. La victime a eu une irritation des poumons.
  • 3ème cas : La victime - agent de maintenance, âgé de 40 ans - effectuait le nettoyage d'une salle. Afin d'enlever des traces de ciment sur le sol, la victime a versé de l'acide chlorhydrique dans un seau ayant contenu de l'eau de Javel. Le mélange des deux produits a provoqué une réaction chimique avec un dégagement de vapeurs irritantes, ce qui a occasionné une affection respiratoire avec hospitalisation de la victime.
Autant de raison de limiter l'usage de l'eau de javel à des cas très particuliers. Il existe, en effet, des produits de lavage et de désinfection plus surs.
Si certains agents utilisent tout de même de l'eau de javel, il est impératif de les sensibiliser aux risques encourus et aux précautions à prendre.

AUTRES QUESTIONS Hygiène et sécurité

TOUTES LES THÉMATIQUES

Amenagement temps de travail Autorisation d\'absence
Autorisation d\\\\\\\'absence
Avancement de grade Chèque-déjeuner Chômage Congé de paternité Congé maladie Congé maternité Congé parental Congés
Contractuel
Cotisations Cumul Discipline Emploi / poste
Formation Gestion du personnel
Hygiène et sécurité Intercommunalité Licenciement Maladie Mineur Notation - entretien professionnel Ppcr Rémunération
Sélections professionnelles Stagiaire Temps de travail Temps non complet Temps partiel